« Nous voulons informer les étudiants et étudiantes de la cyberdélinquance. L’idée de ce projet fait suite aux différents événements qui se sont produits cette année, notamment le partage et la mise en circulation de photos sexuellement explicites dans certaines écoles ».

Nous nous impliquons dans un projet axé sur la communication juridique destinée à une clientèle vulnérable et parfois peu ou mal informée. Nous souhaitons sensibiliser les élèves du secondaire aux enjeux juridiques liés à l’utilisation des médias sociaux. Nous voulons informer les étudiants et étudiantes de la cyberdélinquance. L’idée de ce projet fait suite aux différents événements qui se sont produits cette année, notamment le partage et la mise en circulation de photos sexuellement explicites dans certaines écoles de la région (notamment l’école secondaire des Pères-Maristes). Nous pensons qu’il faut responsabiliser et informer les élèves pour mieux prévenir ce genre de situation; nos étudiants bénévoles sont bien outillés pour s’adresser aux adolescents. De plus, l’Université de Sherbrooke développera du matériel quant au consentement pour que celui-ci puisse venir s’ajouter au projet.

En automne, les étudiant.e.s consolideront le matériels élaboré en collaboration avec les étudiants de l’UQAM afin de créer un guide d’utilisation pour les enseignants. Ensuite, en hiver, si le matériel est prêt, les étudiants débuteront les ateliers d’accompagnements avec les enseignants sous une supervision étroite.

Voir ici.